Le projet pastoral
s’articule autour de trois piliers

“Être ” plutôt qu’ “avoir”

L’Évangile
pour source et nourriture

Une clé
d’interprétation du monde ?